N8.jpg


Nécropole de soldats de l'Armée rouge tués en France pendant la Seconde Guerre mondiale. À la fin des années 1970, l’État décida de regrouper l’ensemble des corps soviétiques, éparpillés en différents endroits de France, dans une nécropole située à Noyers-Saint-Martin.
Ce cimetière s’étend sur une superficie de 16 591 m2 et regroupe, à l’origine, 4 598 corps, 78 en sépultures individuelles et 4 520 en ossuaires. Pour l’essentiel, il s’agit des dépouilles des prisonniers de guerre soviétiques affectés dans l’industrie lourde et précédemment inhumés en Alsace et en Lorraine. Il comporte également les sépultures de soviétiques morts dans la région dans les rangs de la Résistance.
Une cérémonie est organisée chaque année, aux environs du 8 mai pour commémorer la victoire des forces alliées sur le nazisme. Elle rassemble autour des autorités françaises (sous-préfet de Clermont, maire de Noyers Saint Martin, élus…) les représentants des républiques ayant constitué l’URSS, les anciens combattants du département et des jeunes français et russes.
 
Sources : Wikipedia - Russie.net - Le Parisien


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.